La Défense
Contact
Demande d'information, d'intervention...

L'équipe du Suc est à votre écoute pour vous apporter le meilleur service.

Suc

13 bis, rue de l'Abreuvoir
92 411 Courbevoie Cedex

Locataires, propriétaires d'appartements,

veuillez vous adresser à votre propriétaire ou votre gestionnaire d'immeubles.

Propriétaires d'immeubles, syndic, gestionnaires d'immeubles

connectez-vous à l'extranet Déclic, le services en ligne dédiés aux clients d'Icéis.

Suc, votre réseau

La Défense en quelques dates

1958 : Création par l'Etat de l'EPAD, L'Etablissement public pour l'aménagement de La Défense chargé du développement. Les contours de La Défense se dessinent : les premiers immeubles sont construits et viennent remplacer au fur et à mesure les usines mécaniques et automobiles. Inauguration du CNIT (Centre des nouvelles industries et technologies).

1966 : La Tour Nobel est la première tour construite sur le futur parvis de La Défense.

1972: création du réseau de climatisation urbaine de La Défense.

1973: La centrale Alsace est mise en service. Elle est destinée à la production de l'eau glacée nécessaire à la climatisation des immeubles de bureaux du quartier sud de la Défense. Elle a une capacité initiale de 73,50 MW.

Le réseau dessert un ensemble de 10 tours soit plus de 500 000 m2 de bureaux.

De 1970 à 1981 : les constructions se développent autour du parvis de la Défense, comme le plus grand centre commercial d'Europe (en 1981), Les Quatre Temps. Les besoins en climatisation augmentent sur tout l'ensemble de la Défense de façon exponentielle.

1982 : l'EPAD lance le concours Tête Défense et c'est le projet de la Grande Arche de l'architecte Johann Otto Von Spreckelsen qui est sélectionné.

La Défense connait une progression constante de son évolution économique et démographique : la construction de nouvelles tours permet de répondre aux besoins du secteur tertiaire en plein essor. 1988 : la Centrale Gambetta, d'une puissance de 7,60 MW est mise en service pour répondre à la demande croissante de climatisation.

La Défense est aujourd'hui le plus grand quartier d'affaires d'Europe.

Les principales sociétés installées : Cegetel, la Société Générale, Total, Aventis, Arcelor, etc... la plus grande tour est celle de Total, construite en 1985. Elle s'élève à 187 mètres sur 48 étages (deuxième plus grande tour de France après la Tour Montparnasse).

Centrale de production

Située 8-12, avenue d'Alsace - la Défense 3

La centrale "Alsace" assure la production d'eau glacée du réseau de climatisation SUC, du réseau de climatisation et de chauffage urbain Cicéo (Puteaux) et du réseau de climatisation et de chauffage urbain Cénévia(Courbevoie).


Cette production est assurée par 8 groupes frigorifiques d'une puissance totale de 73.5 MW.
Le refroidissement s'effectue par la station de pompage Eau de Seine , refroidissement fluvial. Cette solution permet aux installations de fonctionner sans tours aéroréfrigérantes. La centrale Alsace et la station de pompage d'eau de seine sont des installations intégrées à l'environnement ambiant .


SUC est une une installation classée ICPE (Installations Classées pour la Protection de l'Environnement, soumises à autorisation d'exploiter).

Depuis 1999, SUC est certifiée ISO 14001 [?] / protection de l'environnement.

Le réseau de 6 km dessert aujourd'hui plus de 50 abonnés au travers de 50 sous-stations [?] (postes de livraison en pied d'immeuble). La surface totale climatisée représente plus de 1 million de m2.

Le réseau de climatisation urbaine de La Défense alimente en froid chaque immeuble ou groupe d'immeubles sous forme d'eau glacée à température variable comprise entre 4,5 °C et 0,5 °C.

L'installation de production d'eau glacée comprend 3 circuits fermés :
un circuit de fluide frigorigène composé d'un compresseur, d'un condenseur, d'un détendeur et d'un évaporateur dans les groupes froid.
Le circuit primaire [?], ou réseau d'eau glacée refroidi par le circuit Fluide Frigorigène et par lequel l'eau glacée est véhiculée au client.
Un circuit condenseur dont le rôle est d'absorber la chaleur du circuit Fluide Frigorigène. II est lui-même refroidi par le circuit ouvert « Eau de Seine » constituant le système de refroidissement de la Centrale SUC.

Le réseau urbain SUC

La centrale ALSACE a été mise en service en 1973. Cette usine est destinée à la production d'eau glacée nécessaire à la climatisation d'immeubles de bureaux d'une partie du quartier d'affaires de la Défense. Les immeubles desservis représentent l'équivalent d'une surface d'1 million de m2 de bureaux.

Cette production est assurée par 8 groupes frigorifiques d'une puissance totale de 73.5 MW:


- 4 groupes de 14 MW fonctionnant avec le fluide frigorigène R134A.
- 1 groupe de 5,5 MW utilisant comme fluide frigorifique le R134A.
- 1 groupe de 5 MW utilisant comme fluide frigorifique le R134A
- 2 groupes de 3,5 MW fonctionnant avec le Fluide frigorigène R134A.

Puissance installée S.U.C Alsace : 73,50 MW.
Puissance installée S.U.C Gambetta : 7,60 MW.
Total installée : 81,10 MW.

Energie produite :Eau glacée 4,5°C
Energie livrée: 80 MWf

Le refroidissement s'effectue par la station de pompage « Eau de Seine », refroidissement fluvial.

La centrale Alsace alimente les immeubles par trois réseaux :

  • - Réseau I Courbevoie.
  • - Réseau II Puteaux + export CICEO
  • - Réseau III Courbevoie + export Cénévia

Le réseau de la Suc est maillé avec le réseau Enertherm ce qui permet d'apporter le cas échéant, un secours réciproque.

Limites de prestations

La centrale Alsace alimente en eau glacée le réseau de climatisation et de chauffage urbain Cénévia(Courbevoie) ainsi que le réseau de climatisation et de chauffage urbain Cicéo (Puteaux).

Le réseau froid SUC est maillé avec le réseau ENERTHERM, ceci permettant lors de l'arrêt technique durant l'hiver où lors d'un arrêt de production d'ENERTHERM, de continuer d'alimenter les tours du quartier d'affaire par le biais de la centrale SUC (et inversement).